Page d'accueil du siteNavigation principaleDébut du contenu principalPlan du siteRechercher sur le site

Industrie - Indicateur synthétique de la marche des affaires

Trimestriel d'octobre 2017 - Vers une reprise soutenue?

30.11.17 - La croissance de l’activité économique mondiale a poursuivi sa progression au cours du trimestre sous revue. Entraînés par une situation en amélioration au sein des économies américaine, chinoise et européennes, trois quarts des pays du globe observent une reprise économique, une proportion qui n’avait plus été atteinte depuis 10 ans selon le FMI. Les prévisions ont d’ailleurs été revues à la hausse pour les principales économies mondiales tant pour cette année que pour 2018. Quant à l’économie suisse, si les estimations de croissance ont été révisées à la baisse pour cette année, l’augmentation du PIB devrait dépasser les 2 % l’an prochain.

Les entreprises industrielles du canton continuent quant à elles de bénéficier également de l’affaiblissement du franc suisse. Poussée par une demande toujours plus soutenue, la production a globalement augmenté pour les entrepreneurs vaudois, comme en atteste le taux élevé d’utilisation des capacités de production (83 %). Par conséquent, et bien que les prix de vente évoluent toujours à bas niveau, près d’un quart des sondés ont vu leur situation bénéficiaire s’améliorer au cours du dernier trimestre. Des difficultés subsistent toutefois: les carnets de commandes globales sont encore jugés insuffisamment remplis par près d’un répondant sur deux (44 %) et une entreprise sur dix voit toujours sa production gênée par des difficultés de financement.

Les industriels vaudois sont particulièrement optimistes concernant l’évolution attendue au cours des prochains mois. Une grande majorité des répondants - 87 %, une proportion plus atteinte depuis 3 ans - s’attendent à une stabilisation des prix de vente et, conséquence d’une amélioration de la position concurrentielle sur les marchés étrangers, un entrepreneur sur deux entrevoit une hausse des exportations. De plus, la pression sur l’emploi devrait rester à un bas niveau en comparaison historique.

Partenaires